La défense absurde de Danny Masterson (That '70s Show), accusé de viol par son ex

Le comédien est accusé de viol par son ex-petite amie. Mais pour son agent, il ne peut pas y avoir un tel crime car les deux parties étaient en couple.

Visiblement elle n'a pas entendu parler du viol conjugal... Jenni Weinman, l'agent de Danny Masterson, a tenté de défendre son client. L'ancienne star de That '70s Show est accusée de viol par quatre femmes. La police de Los Angeles s'est saisie de l'affaire et enquête actuellement sur le dossier. 

L'une des accusatrices n'est autre que Chrissie Bixler, l'ancienne petite-amie de Danny Masterson. Mais pour l'agent, il ne peut pas y avoir eu de viol, car les deux protagonistes étaient en couple au moment des faits. Selon des écoutes téléphoniques que s'est procuré le Huffington Post américain, Jenni Weinman déclare : "Chrissie était la petite amie de Danny à cette époque donc il n'y a rien eu. Il n'y a pas d'histoire en fait..."

Et quand son interlocutrice, lui explique que la jeune femme aurait été violée alors qu'elle était inconsciente, l'agent continuer de ne pas voir le problème. "Ils étaient ensemble et ils sont sortis ensemble. Pour te dire, ils ont continué à coucher ensemble pendant plus d'un an après leur rupture." Comme si le viol conjugal ne pouvait pas exister.

Danny Masterson nie

Les accusatrices connaissent apparemment bien Jenni Weinman. Selon deux d'entre elles, l'agent les aurait menacées ou leur aurait menti afin que ces accusations ne soient pas diffusées dans la presse. 

L'acteur Danny Masterson, lui, a nié les viols, affirmant que ces relations sexuelles avaient été consenties. Depuis la révélation de ces affaires, une pétition a été publiée en ligne pour demander le retrait de la série The Ranch dans laquelle le comédien tient l'un des rôles principaux, aux côtés de son meilleur ami, Ashton Kutcher.

Rubriques

People