David Hallyday se confie

Lors d’une interview pour Télé-Loisirs, David Hallyday s’est montré encore très affecté par la mort de son père, et ce, notamment du fait des différentes déclarations et affaires qui entourent la disparition de Johnny. Dans cette interview, l’homme de 52 ans se confie sur son état d’esprit avec des mots particulièrement durs.

Depuis la disparition de l'icône, la famille Hallyday fait face à de nombreuses critiques et différents témoignages parfois violents. Face à cela, son fils, David, tente malgré tout de faire son deuil. Pour cela, il évite de lire les différentes déclarations au sujet de son père et regrette le manque de “bienveillance” de certaines personnalités : "Je ne lis pas ce genre de trucs parce que ça pollue mon esprit, et franchement, je n'ai pas envie. De perdre quelqu'un, c'est suffisamment difficile. Alors, entendre des conneries à droite à gauche, toute la journée…

Face à ces déclarations et différentes histoires autour de la mort de son père, David Hallyday se confie : “En ce qui concerne les déballages de trucs, je les subis comme un viol, et c’est tout ce que j’ai à dire”. Des mots forts mais qui illustrent bien la dureté de la situation pour le fils du chanteur qui tente de surmonter cette situation du mieux qu’il peut.

Rubriques

People