Claude Lelouch explique pourquoi il a filmé avec son portable l'hommage à Johnny Hallyday

Le réalisateur a indigné bon nombre d'internautes et de personnalités en filmant les visages endeuillés des proches de Johnny Hallyday, durant l'hommage national à la star, ce samedi.

Samedi 9 décembre, durant l'hommage national organisé suite au décès de Johnny Hallyday, quelques bourdes ont été commises par les invités. L'écrivain Philippe Labro a ainsi oublié de citer Jade et Joy lorsqu'il s'est exprimé à propos des enfants de Johnny Hallyday. « Une erreur due à l'émotion », a-t-il expliqué. Quelques minutes plus tôt, c'est Claude Lelouch qui a indigné de nombreux téléspectateurs en filmant le cortège funéraire avec son téléphone portable. Tandis que les proches du chanteur se recueillaient devant le cercueil blanc installé sur les marches de l'église parisienne de la Madeleine, le réalisateur a entrepris de filmer leurs visages endeuillés en gros plan.

Un comportement pour le moins insolite retransmis à la télévision, que beaucoup ont trouvé scandaleux et indécent.

"La société Claude Lelouch propose d'immortaliser vos décès. Un mort dans la famille, Claude Lelouch vous fournit des images inoubliables de l'événement sur la musique de chabadabada", a ironisé l'humoriste Stéphane Guillon.

« C'était ma dernière déclaration d'amour à Johnny »

De son côté, Claude Lelouch s'est expliqué sur ce passage à l'antenne de BFMTV, dimanche soir. « J'ai passé ma vie à filmer Johnny. Quand il avait 16 ans jusqu'à son dernier jour. Et, hier, j'ai vu que des gens ont été choqués que je filme les proches. Mais j'avais décidé d'offrir un cadeau à Laeticia et aux enfants. J'étais à une place privilégiée et j'ai pu filmer les yeux, les gens qu'il aimait en très gros plan. C'était ma dernière déclaration d'amour à Johnny », a-t-il expliqué, avant de souligne que lors de la cérémonie, « des millions de gens dans la rue filmaient l'événement pour emporter avec eux un bout de Johnny ».

Rubriques

People