Clara Morgane collabore avec la maison Cazanove : l'un des descendants se dit choqué

Un descendant de la famille Cazanove a saisi le TAS de Lille afin de faire retirer le nom de sa famille des bouteilles issues de la collaboration entre la maison Cazanove et Clara Morgane. 

Ce qui semblait être une collaboration audacieuse risque de se transformer finalement en procès pour Clara Morgane et la maison Cazanove. Effectivement l'un des descendants de ladite maison, Loïc Chiroussot, a décidé de saisir le TAS de Lille afin de faire retirer le nom Cazanove inscrit à côté de celui de Clara Morgane sur les bouteilles issues de leur collaboration.

"Je suis le descendant de cette histoire familiale. Je ne peux pas laisser faire n’importe quoi… D’autant plus que notre famille n’a plus rien à voir avec le champagne de Cazanove. Notre nom n’a donc pas à être associé à celui de Clara Morgane. (...) Je suis extrêmement contrarié. Mes ancêtres, à cette heure, sont en pleurs", a avancé Loïc Chiroussot pour justifier cette prise de position engagée.

Une audience en janvier 

Le contentieux se réglera devant le TAS de Lille le 9 janvier 2018. L'homme souhaite défendre à tout prix son "droit patrimonial et extrapatrimonial", pas peu fier de représenter une "grande famille de la noblesse française qui s'est illustrée dans la Résistance".

Rubriques

People