Christine Bravo affirme avoir échappé à plusieurs tentatives de viol, dont une à TF1

Son témoignage est effrayant. Christine Bravo, qui affirme avoir échappé à trois tentatives de viol, dont une à TF1 il y a 25 ans, s'est livré à nos confrères de Télé Loisirs. 

"Un homme, dont je ne donne­rai jamais le nom, m’a enfer­mée dans son bureau et arra­ché mon soutien-gorge. J’ai hurlé, ça m’a sauvée. Mais les gens avaient la tête bais­sée quand j’ai pu sortir. Il n’y avait aucune soli­da­rité envers les femmes à l’époque. Ce genre d’in­ci­dent était monnaie courante". Voilà ce qu'affirme la présentatrice Christine Bravo dans les colonnes de Télé Loisirs.

"J’es­time que le coup de genou que je lui ai asséné ce jour-là dans les parties géni­tales m’a rembour­sée"

Un témoignage effrayant qui pour autant ne conduit pas la présentatrice à cautionner le hashtag #BalanceTonPorc. En effet, Christine Bravo n'a aucune intention de divulguer le nom de son agresseur. « Pourquoi je ne dénonce pas cette personne aujourd’­hui ? Diffi­cile. Si le harce­leur est décédé, ses enfants n’ont pas à le savoir. S’il est toujours vivant, il y a pres­crip­tion et, en plus, on risque de se faire attaquer en diffa­ma­tion. Alors, j’es­time que le coup de genou que je lui ai asséné ce jour-là dans les parties géni­tales m’a rembour­séeJe n'ai pas été une vraie victime », fait-elle savoir.

Rubriques

People