Christian Quesada : bientôt libre ?

Christian Quesada, ancien champion de l’émission « les 12 coups de midi » a fait une seconde demande de libération auprès de la chambre de l’instruction de la cour d’appel.

L’affaire a commencé par la plainte d’une jeune fille mineure qui expliquait avoir dialogué sur Internet avec un garçon se faisant passer pour un mineur et lui demandant de se dévêtir. D’ailleurs, l’ex candidat a fait circuler à d’autres internautes des centaines d’images et vidéos compromettantes de mineurs et d’enfants subissant des viols et agressions sexuelles. Ces images ont été retrouvées sur son ordinateur. Christian Quesada reconnait les faits tout en précisant n’avoir jamais commis d’agression sexuelle. Il admet : « être attiré par les adolescentes mais pas par les enfants » confie son avocat Christophe Camacho. L’homme de 55 ans est Incarcéré depuis 8 mois pour les motifs suivants : corruption de mineur et détention et diffusion d’images pédopornographiques.

Il renouvelle sa demande de libération. Après nouvelle étude du dossier, sa demande fait l’objet d’un refus par la cour d’appel de Lyon, ce mardi 3 décembre. C’est sans surprise que l’ex candidat continuera de séjourner en prison. Il avait déjà été condamné une première fois en 2002 pour « exhibition sexuelle » et en 2009 pour « détention et consultation d’images pédopornographiques ». Un passé qui avait pesé lourd dans la décision de le placer en détention provisoire. Le parquet a ouvert une enquête préliminaire distincte afin de prouver que l’internaute était bien Christian Quesada.

Il se trouve actuellement dans la prison de Bourg-en-Bresse, dans l’Ain. S’il n’est pas jugé avant le 27 mars 2020, Christian Quesada devra être remis en liberté.

Rubriques

People