Le chanteur a provoqué un tollé en déclarant sur France 2 qu'il faudrait "faire un tri entre les migrants" pour garder "les génies" et "les gens utiles"...

Invité sur le plateau de l'émission "20h30 le dimanche", sur France 2, Charles Aznavour a livré sa vision sur la crise des migrants. Pour le chanteur de 93 ans, né en Arménie, il faut "faire le tri" chez les nouveaux arrivants, afin de ne pas rater "les génies" et les personnes "utiles".

"D'abord, on devrait savoir à qui on a affaire", a commencé par juger l'artiste, interrogé à ce sujet par Laurent Delahousse. "Il y a peut-être des génies parmi ces gens. En tout cas il y a des gens utiles, c'est sûr", a-t-il fait remarquer en citant pour exemple Marie Curie, née en Pologne et devenue l'une des plus grandes scientifiques de France.

"C'est vrai qu'on ne peut pas avoir tout le monde chez soi, ce n'est pas facile et puis ça ne serait pas normal. Mais on pourrait faire un tri. On pourrait avoir des gens très intéressants qui passent", a estimé Charles Aznavour. Des propos qui lui valent de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !