Céline Dion visée par les exorcistes

La chanteuse, qui vient de lancer une collection de vêtements mixtes pour enfants, se voit accusée de complot avec le diable pour un exorciste américain...

Mi-novembre, Céline Dion dévoilait fièrement le fruit de sa collaboration avec la marque de vêtements pour enfants Nununu, des pièces "gender neutral", pouvant être aussi bien portées par les filles que les garçons. 

Une collection qui n'est visiblement pas du goût de Patti Armstrong, qui sur son site personnel se présente comme journaliste et auteur. Il y a une dizaine de jours, cette dernière a ainsi publié sur son blog, le site du journal catholique américain National Catholic Register, un article décrivant cette collection comme "hideuse". 

Pour parfaire son article, la "journaliste" s'est entourée d'un exorciste originaire de Pennsylvanie, Monseigneur John Esseff. "Je suis convaincu que la manière dont cette affaire de genres se propage a quelque chose de démoniaque", a-t-il confié à Patti Armstrong, avant d'ajouter : "Le Diable s'en prend aux enfants en confondant les genres. Quand un enfant naît, que dit-on en premier à son propos ? C'est un garçon, ou c'est une fille. C'est la chose la plus naturelle au monde. Mais dire qu'il n'y a aucune différence est satanique".

Un article partagé près de 15 000 fois depuis sa mise en ligne, entraînant sur les réseaux sociaux des réactions similaires de la part d'autres exorcistes, également persuadés de la complicité de Céline Dion avec le Malin... Pour sa part, la chanteuse, qui continue de faire la promotion de sa collection sur les réseaux sociaux, ne semble pas porter grand intérêt à ces critiques. 

Rubriques

People