Brad Pitt révèle son addiction à l’alcool et à la drogue.

Brad Pitt a donné une interview au New York Times et a avoué avoir été addict à l’alcool et à la marijuana à l’époque où il vivait avec Angelina Jolie. C’était, selon lui, une manière d’assumer sa notoriété. Il l’a beaucoup regretté et s’est inscrit aux alcooliques anonymes. Désormais, c’est du passé. Les américains adorent ce type d’aveux. Rien de plus porteur que la rédemption. « Pardon, j’ai fauté…Je suis comme tout le monde ». Et ça marche, on l’adore Brad ! Et nous, en France, on a Yann Moix. Beaucoup moins glamour. Mais pareil, il s’est excusé mille fois de son passé nauséabond antisémite. Et a force de répéter qu’il avait fait dessiné et écrit des choses ignobles et qu’il était donc laid. On lui pardonne. Un peu facile tout de même !

Rubriques

People