Booba, furieux de la non-sélection de son pote Benzema, crie au racisme

C'est devenu habituel, mais Booba ne le digère toujours pas...

Depuis octobre 2015, Karim Benzema est écarté de l'équipe de France de football, qui se prive ainsi de l'un des meilleurs attaquants du monde, titulaire de l'immense Real Madrid qui dans quelques jours tentera de remporter une quatrième Ligue des Champions en cinq ans, rien que ça. 

En attendant, du côté des Bleus, cela fait près de deux ans que Didier Deschamps ne juge pas bon de sélectionner le footballeur, encore empêtré dans l'affaire Valbuena. Une situation qui semble immuable, du moins tant que le capitaine de l'équipe championne du monde 1998 sera aux manettes de la sélection nationale. Un constat qui n'empêche pas Karim Benzema et ses proches d'ironiser ou bien de s'insurger régulièrement contre ce qu'ils estiment être une injustice. 

En tête des soutiens de KB9, le rappeur Booba, dont il est très proche. Ce dernier, qui prend régulièrement la défense de son pote de manière virulente, n'a pas dérogé à la règle ce 17 mai, quelques heures après l'annonce des 23 Bleus qui participeront au Mondial russe. 

"Donc ils ne t’ont pas pris... Innocenté dans l’affaire Valbuena mais ils ne t’ont pas pris... Tu es dans le top 5 des meilleurs joueurs Français mais ils ne t’ont pas pris... Sans aucune raison valable ils ne t’ont pas pris... Accusé à tort ils ne t’ont pas pris... Zidane doit se gratter le scalp car ils ne t’ont pas pris... Il sait au fond de lui pourquoi ils ne t’ont pas pris... Et moi aussi et vous aussi... One two three ils ne t’ont pas pris... Au moins tu es resté toi même et ça, ça n’a pas de prix", écrit Booba, en commentaire d'une photo de Benzema, casquette vissée sur la tête. 

Rubriques

People