Une blogueuse décide de ne plus se raser au nom de sa beauté naturelle

C'est la dernière tendance qui fait fureur sur les réseaux sociaux et particulièrement sur Instagram : se laisser pousser les poils sous les bras. Pour de nombreuses femmes, comme Morgan Mikenas, blogueuse fitness, laisser pousser ses poils est un moyen pour protester contre les dictats de la beauté.

C'est dans une vidéo Youtube que la jeune femme a annoncé ne pas s'être rasée les jambes et les aisselles depuis près d'un an. Effet immédiat : la vidéo a été vue plus de 840 000 fois. La jolie brune explique que "le but de cette vidéo n'est pas de blâmer ceux qui se rasent". Partageant déjà énormément de choses avec ses 66 000 abonnés, elle affirme que le but est "simplement de parler de la façon dont ça m'a aidé à devenir plus à l'aise avec moi-même, et peut-être inspirer d'autres personnes à faire quelque chose qui puisse les rendre confiants". 

 

 

 

"There is nothing more rare, nor more beautiful, than a woman being unapologetically herself; comfortable in her perfect imperfection. To me, that is the true essence of beauty."~Steve Maraboli ?✨ Not just woman, but everyone! Imagine if everyone just decided that today was the day they loved themselves and embraced every part of them selves. Accepting and loving your body and your "flaws" because you know they are what makes you who you are. If you are focused on being true to yourself in every moment, you are less concerned what others think, which will lead to peace of mind. When you have nothing to hide and you can freely be yourself, there is a profound peace/confidence you will emanate to the world that will inspire others. ✨???I also just posted a new YouTube video on why I don't shave my body hair and how it helped me(link in bio)☺ #bodypositive #spreadlove #behappy #namaste #hairywomen #healing #healthylifestyle #selfcare #loveyourself #beyourself #bethechange #divine #inspireothers #inspirationalquotes #positivity #goodvibesonly #lifeisbeautiful #hairy #gratitude #weareone #higherconsciousness #freespirit #empowerment #smile #feelgood

Une publication partagée par Morgan Mikenas (@i_am_morgie) le

 

En 12 minutes, la férue de fitness explique pourquoi, étant plus jeune, elle avait fait l'objet de moqueries lors d'un cours d'éducation physique, car elle avait une pilosité plus importante que ses camarades. Suite à ça, elle prit la décision de se raser et faire disparaître ces poils qui la complexaient tant.

Au départ Morgan avait décidé d'arrêter de s'épiler par gain de temps, avant de réaliser que sa démarche venait de son agacement pour les modèles de beauté dictés par notre société. Elle avoue tout de même s'être au début sentie "sale" et amputée d'une partie de sa féminité en laissant pousser ses poils. À l'époque, la blogueuse travaillait avec des enfants, qu'elle emmenait plusieurs fois par semaine à la piscine. La réaction des plus petits face à des poils d'une longueur peu ordinaire, l'a poussée à reconsidérer son choix. Elle confie avoir été intimidée par les remarques que les enfants lui avaient faites, certains allant jusqu'à lui dire "tu ressembles à un homme". Pour elle, ce fut un électrochoc : "voilà la réaction que j'obtiens de jeunes enfants. Qu'est-ce que ça dit sur la façon dont ils sont élevés ?"

La jeune américaine estime que "c'est injuste pour les gens qui pensent qu'ils doivent respecter absolument la norme. Faites tout ce qui vous fait sentir bien". 

Aujourd'hui, elle assume totalement cette décision, comme elle le dit dans la fameuse vidéo :  "J'adore mes poils. J'aime mes poils corporels. J'aime être mon moi le plus naturel et humain. Je ne fais pas de trucs qui changent mon apparence parce que je crois qu'il y a plus dans la vie que ce corps physique. Je veux seulement être à l'aise avec moi-même". 

Beaucoup ont salué la décision de la jeune femme, la félicitant pour le courage dont elle a fait preuve en s'exprimant sur ce sujet encore tabou pour de nombreuses de femmes. 

 

 

Rubriques

People