Bigflo & Oli bloqués avant leur concert

Samedi 17 novembre, alors que de nombreuses personnes étaient empêchées de circuler par les manifestations des gilets jaunes, Bigflo & Oli se sont retrouvés coincés devant leur salle de concert, à Amnéville. Le duo a dû accepter un étonnant chantage...

Ce week-end, l'actualité a été fortement marquée par les manifestations des gilets jaunes, excédés par la hausse du carburant. De nombreux automobilistes ont alors décidé de bloquer les principaux accès aux routes de France, en mettant en place de nombreux blocages répartis sur tout l'Hexagone. Des blocages qui ont dégénéré à de nombreuses reprises, entraînant la mort d'une manifestante. 

Ce samedi soir, Bigflow et Oli étaient attendus à Amnéville, en Moselle, pour donner un concert. Mais les gilets jaunes en avaient décidé autrement. « Oh les gars, on fait ce qu’on peut on arrive avec trois tourbus et 5 poids lourds, y a 7500 personnes qui ont payé pour CE SOIR, c’est le bordel partout on fait au mieux », ont-ils expliqué avant de conseiller à leurs fans de se déplacer en vélo. 

Les artistes toulousains ont ainsi décidé de maintenir leur représentation, quoi qu'il en coûte. Mais quelques heures plus tard, alors qu'ils touchaient au but, Bigflow & Oli se sont retrouvés face à un « barrage de gilets jaunes », comme ils l'ont expliqué dans leur vidéo Twitter. « Ils sont OK pour nous laisser passer en échange d’un selfie. Donc on va le faire pour le concert », ont ajouté les deux frères. 

Les deux chanteurs ont enfin pu gagner leur salle de concert après avoir joué le jeu des selfies avec plusieurs gilets jaunes. Une anecdote qui a fait le buzz sur les réseaux sociaux, tandis que certains internautes dénonçaient pour leur part une mise en scène grotesque...

Rubriques

People