Bertrand Cantat entendu dans l'affaire du suicide de son ex-femme

Le chanteur et ex-leader de Noir Désir a de nouveau été brièvement entendu ce jeudi, concernant le suicide de son ancienne épouse Krisztina Rady, en 2010...

Ce jeudi 5 juillet à Bordeaux, l'ex-chanteur de Noir Désir a été entendu dans le cadre de la réouverture de l'enquête sur le suicide de son ancienne épouse Krisztina Rady, suite à la plainte déposée par la présidente d'une association féministe. 

« Bertrand Cantat a été entendu hier dans les locaux du commissariat de Bordeaux dans le cadre de la nouvelle enquête, la quatrième en la matière, effectuée par la police judiciaire, ouverte à la suite de la plainte de l’association Femme et libre », a fait savoir la procureure de la République de Bordeaux. D'après la magistrate, « on s’oriente vers un classement sans suite » dans cette affaire, qui avait déjà été relancée auparavant par de précédentes enquêtes, toutes classées sans suite. 

Vers un classement sans suite ? 

L'enquête sur le suicide de l’ex-épouse de Bertrand Cantat avait de nouveau été rouverte début juin, afin de vérifier des éléments transmis à la justice par la présidente de l'association féministe, Yael Mellul. Celle-ci, qui avait été l'avocate de Krisztina Rady, avait porté plainte le 23 mai dernier pour « violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner ». Une seconde plainte déposée après une première pour les mêmes motifs, en 2014.

« Cette énième plainte est fondée sur des mensonges et sera classée sans suite, comme toutes les précédentes. Même la famille de Krisztina, pourtant première concernée, ne soutient pas cet acharnement », a réagi pour sa part l'avocat de Betrand Cantat, Me Antonin Lévy. 

Krisztina Rady, qui a eu deux enfants avec l'ex-chanteur de Noir Désir, s'est suicidée en janvier 2010 au domicile familial de Bordeaux. 

Rubriques

People