Aya Nakamura a des problèmes

Aya Nakamura est accusée d’avoir plagié les idées du styliste Kyojino. Elle fait donc l’objet d’une assignation en justice, mais les choses n’ont pas l’air de se dérouler comme prévu…

Le 10 avril 2019, Aya Nakamura a rendu public le clip de son tube Pookie. Le styliste Kyojino l’a alors accusée d’avoir volé ses looks. En effet, il a aperçu dans le clip deux robes et une fourrure qu’il lui avait montrés 4 mois plus tôt. Il s’est donc indigné de ce plagiat sur Twitter : “C’est dégueulasse quoi ! Voler le moodboard que je t’avais fait pour le filer à ton équipe pour refaire ma direction artistique sur son dernier clip… Je crois que je rêve !”. La jeune chanteuse a répondu à cela que “les idées appartiennent à ceux qui les réalisent”.

Le styliste Kyojino a fait valoir ses droits et a fait mettre en demeure Aya Nakamura, en plus de lui avoir réclamé 50 000 euros. Mais il n’en est pas resté là : il a saisi la justice. Cependant, l’assignation de la chanteuse pour “parasitisme” s’est perdue. En effet, le courrier n’est pas parvenu à l’adresse de son domicile mais bien à celle de son tourneur, Totem Productions. Son avocate Me Cerasela Vlad a affirmé : “Nous ne sommes donc au courant d’aucune mise en cause”.

Rubriques

People