Ardisson/Hanouna: 50/50/50

Il est trop fort ce Cyril Hanouna. Lors de l’émission TPMP du 20 mai dernier, Hanouna et ses chroniqueurs ont débattu du départ de Thierry Ardisson de C8 où il animait le samedi « Salut, les terriens » et le dimanche « Les terriens du Dimanche ». Sa décision de quitter la chaine, appartenant au Groupe Canal, est due au refus de l’animateur-producteur de baisser ses coûts de production. En effet, avec 750 000 téléspectateurs en moyenne, et un coût global de près de 300 000 euros par semaine pour deux émissions diffusées le week-end, toujours peu favorable à la publicité, Ardisson était cher.

 

Et C8 perd de l’argent. Une des raisons de ce déficit est l’énorme contrat signé avec la société de Cyril Hanouna, H2O, pour plus de 250 millions d’euros sur cinq ans !

 

Alors, tout naturellement, la direction de C8 a demandé à Ardisson et à son associé Stéphane Simon de TéléParis, de réduire leurs coûts. Mais, il y avait un loup.

 

La baisse demandée était de 40 % par émission. Une baisse inacceptable pour Ardisson et Simon. Bien entendu, la direction de C8, en faisant cette proposition, savait pertinemment qu’Ardisson allait refuser. Le pousser à la porte : pas forcément, leur intention était qu’Hanouna produise Ardisson , à moindre coût bien sûr ! Ainsi, il aurait consolidé son quasi monopole de producteur et récupéré un nouvel animateur. 

 

Ardisson a à maintes reprises téléphoné à Hanouna, qui, pour l’aider, lui a proposé de s’associer avec lui : 50/50/50 comme dans La Vérité si je mens. Les 50 était pour Hanouna et les autres 50/50 pour Ardisson et Stéphane Simon. Ce dernier a vite compris qu’Hanouna allait le dégager par la suite. Alors, il a convaincu Ardisson de refuser l’offre d’Hanouna.

 

Rubriques

People