Alors qu'il sent que son heure arrive, le comédien français commence à prendre ses dispositions pour ses funérailles. À commencer par le meurtre de son chien.

Amoureux des chiens depuis toujours, Alain Delon les a toujours privilégiés dans sa vie, et ils le lui ont bien rendu. Dans un entretien accordé à Paris Match, l'acteur décrit la relation spéciale qu'il a avec son dernier chien encore en vie, Loubo : "j'ai eu 50 chiens dans ma vie, mais j'ai une relation particulière avec celui-là, raconte-t-il. Il m'agace parce qu'il ne veut pas monter les escaliers et, du coup, je ne dors pas avec lui, mais ça viendra. Il a son caractère, il n'aime pas tout le monde. Il me manque quand je ne suis pas avec lui". 

À la vie, à la mort

Alain Delon est tellement amoureux de ses chiens qu'il a décidé de reposer auprès d'eux lorsque son heure sera venue, dans la chapelle qu'il possède sur sa propriété. "Aujourd'hui, je peux le dire, j'ai obtenu l'autorisation d'être enterré dans ma chapelle, au milieu de mes chiens".

Un amour immense pour ses animaux domestiques, qui va même un peu trop loin. Alain Delon a décidé d'euthanasier son chien s'il venait à mourir avant celui-ci. "Ce que je sais, c'est que je ne laisserai pas mon chien seul. S'il devait mourir avant moi, ce que j'espère, je n'en prendrais pas d'autres "affirme-t-il avant de préciser : "Si je meurs avant lui, je demanderai au vétérinaire qu'on parte ensemble. Il le piquera afin qu'il meure dans mes bras. Je préfère ça plutôt que de savoir qu'il se laissera mourir sur ma tombe avec tant de souffrance", a-t-il conclu.

 

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !