Affaire Jeremstar : Pascal Cardonna porte plainte pour « tentative de meurtre »

Énième rebondissement dans l'affaire Jeremstar, Pascal Cardona, alias "Babybel" sur les réseaux sociaux, a déposé plainte pour "tentative de meurtre". Quatre hommes auraient pénétré dans sa propriété.

Pascal Cardonna, visé par une plainte pour "viol sur mineur", porte à son tour plainte pour "tentative de meurtre", rapporte ce mardi le procureur de la République de Nîmes. En pleine affaire Jeremstar, ce cadre de France Bleu affirme avoir aperçu quatre hommes le 20 janvier dernier, dans sa propriété, alors qu'il rentrait chez lui.

Selon son avocat, Me Christophe Dubourd, « deux résidents sont intervenus et ont fait partir les quatre hommes » en prévenant les forces de l'ordre. Parmi ces quatre personnes présentes chez lui, Pascal Cardonna a reconnu l'un des hommes qui ont porté plainte contre lui pour des atteintes sexuelles.

L'affaire Jeremstar a débuté début janvier, après qu'un internaute se faisant appelé Aquababe ait publié sur Snapchat une vidéo à caractère sexuel de Jeremstar, blogueur star et chroniqueur sur C8. Le même internaute a relayé des accusations de détournement de mineur contre un proche du blogueur, Pascal Cardonna. Le cadre de France Bleu avait dans la foulée porté plainte pour "diffamation et atteinte à la vie privée". 

Le 22 janvier dernier, un étudiant de 18 ans a déposé plainte à Nîmes contre Pascal Cardonna et Jeremstar, de son vrai nom Jérémy Gisclon, pour "viol sur mineur".

Outre des faits d'atteintes sexuelles sur mineurs, Pascal Cardonna et Jérémy Gisclon sont visés par des accusations de "corruption sur mineur", "agression sexuelle" et "recours à la prostitution". Depuis fin janvier, deux plaignants ont retiré leur plainte contre les deux hommes, ce qui n'interrompt pas pour autant l'action du procureur de la République de Nîmes à leur encontre.

Rubriques

People