3 ans de prison pour Benalla

Alexandre Benalla condamné à 3 ans de prison (dont 1 an ferme) notamment pour "violences volontaires en réunion" lors des manifestations du 1er mai 2018 doublé d'"un sentiment d'impunité et de toute-puissance". Une condamnation très sévère et surtout beaucoup plus sévère que ce que le parquet avait demandé. La raison : l’arrogance de Benalla devant ses juges. L’homme fait appel.

Rubriques

People