13-Novembre : le concert surprise des Eagles of Death Metal en hommage aux victimes

Il y a deux ans, des terroristes ouvraient le feu sur la foule venue en masse écouter les Eagles of Death Metal au Bataclan, à Paris. Ce lundi 13 novembre, le groupe a tenu à être présent pour rendre un hommage aux nombreuses victimes des attentats parisien.

Invités à participer à cette journée de cérémonies en hommage aux victimes des attentats du 13-Novembre, les Eagles of Death Metal sont apparus par surprise sur la scène installée place Léon Blum à Paris, face à la mairie du 11e arrondissement.

Le groupe, qui jouait au Bataclan le soir du 13 novembre 2015 lorsque l'attaque a commencé, a cette fois-ci joué devant le président de la République ainsi que les membres de l'association de familles de victimes Life for Paris. Jesse Hughes et ses acolytes ont notamment interprété les titres Save A Prayer et I Love You All The Time. Un choix de chansons symboliques, puisque les Eagles of Death Metal avaient déjà joué ce dernier titre avec le groupe U2, quelques semaines après les attentats parisiens, en décembre 2015.

"I love you, je t'aime"

Durant ce concert en hommage aux victimes tombées sous les balles et les explosifs des terroristes le soir du 13 novembre 2015, le leader des Eagles of Death Metal, au bord des larmes, a distribué des roses blanches aux familles des victimes présentes devant la scène. "I love you, je t'aime", a-t-il déclaré face à la foule. 

Rubriques

People