Les deux joueurs ont finalement accepté la décision de justice du 1er février dernier et ainsi accepté le bien-fondé de leurs condamnations à deux mois de prison avec sursis et 10.000 euros d'amende.

Nikola et Luka Karabatic ont mis fin à l'interminable feuilleton des paris suspects. Les deux frères ont en effet décidé de renoncer à leur idée de se pourvoir en cassation, a rapporté le quotidien L'Équipe. Un choix qui en dit long sur l'état d'esprit des deux joueurs vis-à-vis de cette affaire : il s'agit ici d'accepter le bien-fondé de la décision prise le 1er février dernier par le Cour d'appel de Montpellier.

C'est en mai 2012 que la Française des jeux a alerté les autorités judiciaires sur des paris jugés étranges en raison de leurs montants anormalement élevés et de leurs dates très rapprochés. La justice a alors commencé à soupçonner les joueurs du MHB et leurs proches d'avoir parié sur le match en question, présumé truqué. Le 10 juillet 2015, les deux frères ont été jugés pour escroquerie et condamnés à deux mois de prison avec sursis et 10.000 euros d'amende, un jugement confirmé par la Cour d'appel de Montpellier le 1er février 2017.

Après avoir souhaité, dans un premier temps, tenter un pourvoi en cassation dans l'espoir d'annuler les jugements précédents après réexamination du dossier, les frères Karabatic ont finalement décidé d'abandonner et de se conformer à la décision initiale. "Le mal est fait, ils veulent passer à autre chose", a déclaré à l'AFP Jean-Marc Darrigade, l'avocat qui avait annoncé leur pourvoi en cassation.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !