Madalin Giorgetta, la coach sexy qui nous dit tout sur le "thigh gap"

Madalin Giorgetta est une coach fitness australienne pas comme les autres : selon elle, être mince relève plus de la chance qu'autre chose, elle conseille même à ses élèves de ne pas trop y aller fort sur le sport ! 

Si Madalin Giorgetta impressionne par son corps de rêve, elle révèle également comment obtenir sans trop faire d'effort le fameux "thigh gap" dont rêvent toutes les femmes ! 

"C'est juste de la génétique"

Selon Madalin Giorgetta, jolie coach sportif aux formes bien pulpeuses, avoir un joli corps serait plus une question de chance que le fruit de nos efforts, elle affirme même que "c'est juste de la génétique". Selon cette Australienne ultra sexy, trop muscler ses cuisses risquerait même de réduire l'écart entre vos cuisses, elle conseillerait ainsi d'y aller mollo sur la musculation, une grande première pour un prof de sport ! « Nous avons toutes des formes de corps différentes et nous avons toutes des tailles différentes. Parfois, les gens ont un écart entre leurs jambes, parfois, ils n’en ont pas », affirme-t-elle. 

"Il est possible de transformer votre corps en 15 secondes"

Selon Madalin Giorgetta, une astuce existe cependant, si vous souhaitez augmenter le très recherché "thigh gap" sur vos photos : « Ne vous compa­rez pas à un étran­ger parce que les photos ne révèlent pas la véritable image. Sur une photo, vous pouvez poser et vous fléchir pour montrer votre meilleur aspect. Il est facile de trans­for­mer votre corps en 15 secondes avec quelques chan­ge­ments » explique-t-elle. Tout ceci ne serait donc qu'illusion ! 

La jeune femme applique désormais les conseils de sa nutritionniste : « La première fois qu’il m’a dit que je devais manger 50% de glucides, j’ai failli mourir. Je n’en mangeais que 10% et je ne pouvais pas imaginer que ces 50% de glucides ne me feraient pas gros­sir. J’ai aussi flippé quand j’ai vu la quan­tité de calo­ries que je devais manger. Mais manger plus et deve­nir mince, ça marche vrai­ment ! J’ai commencé à 52 kilos et là je fais 52 kilos… Je vois des abdos, des biceps et des fesses plus fermes alors je ne vais pas me plaindre. Et je ne vous parle pas de comment je me sens super menta­le­ment, et pleine d’éner­gie chaque jour. » Manger plus et rester mince, ça marcherait vraiment alors ? 

Rubriques

Models