Zemmour boycotté

Même s’il a été condamné pour ses propos anti-musulmans, Eric Zemmour continue de dire tout ce qu’il lui passe par la tête. Cependant, un vrai boycott est en train de se mettre en place.

Le groupe “Sleeping Giants” a mené une campagne militante contre Eric Zemmour qui semble porter ses fruits. En effet, plusieurs marques, dont Nutella, ont retiré leurs financements d’émissions ou sites jugés d’extrême droite. Les prochains sur la liste sont Monabanq, Groupama, MAAF et même la MAIF. Tous ces groupes ont décidé de retirer leurs pubs sur Paris Première lors de la diffusion de Zemmour et Naulleau. Depuis qu’il fait l’objet d’une enquête au parquet de Paris, les marques semblent vouloir s’éloigner le plus possible de Zemmour.

De plus, la quotidienne de Zemmour sur CNews risque d’être elle aussi la cible de la branche française de Sleeping Giants. Les campagnes d’appels au boycott ne s’arrêtent pas seulement à Paris Première, le groupe SG confirme bel et bien que le groupe cible tous les programmes de Zemmour. Le groupe se dit “prêt à mener le même type d’opération qu’avec Paris Première : avertir les annonceurs dont les pubs sont diffusées sur le créneau”.

Rubriques

Médias