Une erreur chez Quentin Tarantino

Après la sortie du dernier film de Quentin Tarantino, le 21 mai dernier, John Travolta aurait relevé une énorme erreur d’anachronisme.

L’acteur de « Pulp Fiction » passionné d’aviation a interpellé son ami et lui a fait remarqué une erreur qu’aurait commise ce dernier. A la fin du film, l’acteur Léonardo DiCaprio, descend d’un avion Boeing 747 à son retour d’Italie. En réalité, le 747 aurait effectué son vol d’essai en 1969 mais il est entré en service uniquement en 1970 or le film se déroule en 1969. Le Boeing 707 quant à lui est entré en service en 1958 et il est le modèle qui correspond le mieux.

C’est grâce à ses compétences en aéronautique que John Travolta a pu déceler cette erreur historique. Ce dernier est un féru d’aviation et a été diplômé à l’âge de 22 ans. Il possède aujourd’hui 3 jets privés dont l’Eclipse 500, le Gulfstream II et le Challenger 605 Bombardier qu’il collectionne depuis 1998. Il n’a donc aucun mal à piloter ses avions tout seul.

Bien que ce détail soit important, cela ne lui aura pas empêché d’apprécier le film. Il déclare d’ailleurs : « je me souviens avoir été là en ville quand tout cela s’est produit. Je me souviens avoir eu peur à cause de la mort de Sharon Tate. J’étais là à ce moment avec tout le monde ». L’acteur à l’époque était leur voisin. Il ajoute : « c’est ce qui est génial avec Quentin en tant que cinéaste, il répare en quelque sorte notre histoire ».

Rubriques

Médias