Un journaliste attaque Salvini

Un journaliste de la radio publique italienne a adressé des mots très durs à Matteo Salvini, le chef de la Ligue (extrême droite). Il l’aurait notamment invité à se suicider.

Suite à la décision de Matteo Salvini de renverser le gouvernement formé par la Ligue et le Mouvement 5 Étoiles, Fabio Sanfilippo, journaliste chez Radio1, a publié un message assassin sur Facebook. “Tu t’es pendu tout seul. Tu vas perdre 20 à 25% des intentions de votes, tu le sais ? Et que vas-tu faire ? Tu n’as pas de travail, tu ne sais rien faire, tu n’as pas un siège de député européen, tu as perdu le poste de ministre. [...] C’est vrai tu es au Parlement mais avec la vie que tu avais l’habitude de mener, d’ici six mois tu vas te tirer dessus mon ennemi. [...] Je suis désolé pour ta fille mais elle aura le temps pour récupérer, il suffit qu’elle soit suivie par des personnes compétentes”.

La RAI a déclaré qu’une enquête allait être ouverte. Le député PD Michele Anzaldi a réagi à ces propos : “Ces attaques contre Salvini sont graves et inacceptables”. Matteo Renzi, ex-chef du gouvernement italien de gauche, l’a lui aussi défendu : “Une limite de décence et de respect humain aurait dû être respectée par ce journaliste de la RAI”. Selon lui, une personne “payée avec l’argent des Italiens évoquant le suicide d’un adversaire devrait avoir honte”. Le journaliste a fini par se défendre, en précisant qu’il n’invitait pas Salvini à se tirer dessus mais qu’il constatait simplement qu’il s’était lui-même “éliminé politiquement”.

Rubriques

Médias