Suicide après un sondage sur Instagram

Les réseaux sociaux se retrouvent parfois au coeur de la polémique. Cette fois-ci, c’est Instagram qui est mis en cause suite au suicide d’une adolescente. La jeune Malaisienne aurait mis fin à ses jours suite à un sondage réalisé sur la plateforme.

Sur internet, les dangers sont bien réels et peuvent être fatals, notamment pour les plus jeunes. Le drame s’est cette fois déroulé en Malaisie où une jeune influenceuse a fait un sondage sur Instagram pour lequel elle demandait à ses followers : “Très important, aidez-moi à choisir entre D/L” (D : death (mort), L : life (vie)).

N’ayant peut être pas conscience de l’influence de leur vote, 69% des votants ont opté pour la mort. Suite à ces résultats, la jeune adolescente âgée de 16 ans a donc décidé de mettre fin à ses jours.

L’affaire a eu un impact important dans le pays, et plusieurs dirigeants politiques ont rapidement réagi comme le député Ramkarpal Singh qui a demandé l’ouverture d’une enquête “pour éviter d’autres abus sur les réseaux sociaux dans de semblables circonstances à l’avenir”. En tout cas, cette affaire rappelle un événement similaire qui avait poussé une jeune britannique de 14 ans à se suicider en 2017.

Rubriques

Médias