Rien ne va plus pour JK Rowling

Pas content Harry des propos tenus par l’auteur des célèbres aventures d’Harry Potter, JK Rowling, qui a déclaré que les femmes « transgenres » n’étaient pas de vraies femmes. Daniel Radcliffe s’est excusé et a dénoncé les propos de l’écrivain anglais qui n’en est pas à son premier dérapage puisqu’elle a déjà déclaré qu’une femme devait avoir ses règles ! Mais là, c’est Emma Watson (Hermione Granger) et Bonnie Wright (Ginny Weasley) qui se joignent à Daniel Radcliffe et assurent de leur amour pour les femmes trans. Les réseaux sociaux, curieusement, ont pris la défense de l’auteur de la saga d’Harry Potter critiquant les positions des deux actrices qui pour les internautes ont oublié « qui les avaient nourris ! 

 

Rubriques

Médias