Radio France en crise

Depuis le 25 novembre 2019, les antennes de radio France sont perturbées par le mouvement social.

Les patrons des stations Radio France ont reçu l’ordre de ne pas s’exprimer sur les audiences. A la suite du préavis déposé par l’intersyndicale, le mouvement de grève continu toujours bien qu’il semble avoir des conséquences sur les audiences.

Malgré l’absence de certaines émissions, l’auditeur est fidèle chez Radio Inter. Seulement onze minutes d’audience en moins que l’an dernier. Il en est de même sur France Culture, l’auditeur a seulement passé dix-sept minutes de moins sur la station. Quant à la station Franceinfo, son audience connaît une baisse de huit minutes seulement.

Les radios privées n’ont pas réellement profité de cette aubaine pour augmenter leur part d’audience. RTL n’a gagné que 43 000 auditeurs en l’espace d’une année. M6 a également vu sa part d’audience diminuer. Elle a reculé de 0,8 point. Le patron de la chaîne explique : « Nous restons leader sur cet indicateur-clé pour le marché publicitaire. Si la durée d’écoute a baissé en un an, c’est parce que nous avions bénéficié l’an passé de l’actualité liée aux « gilets jaunes ».

Rubriques

Médias