Pascal Praud menacé

Une enquête a été ouverte auprès du parquet de Paris à la suite de la diffusion du titre “Zéro Détail” des rappeurs Sneazzy et Nekfeu évoquant le journaliste Pascal Praud de la chaîne CNews.

Une enquête a été ouverte auprès du parquet de Paris pour "provocation à la commission d’un crime” sur un morceau de rap de Sneazzy et Nekfeu évoquant le journaliste de CNews et RTL Pascal Praud. Les proses du titre “Zéro Détail” ont fait l’objet d’une enquête : “Les journalistes salissent l’islam, sont amateurs comme Pascal Praud (…) / Ça mérite une balle dans le cervelet/Le canon au fond de la bouche/J’suis musulman et fier de l’être/On va jamais m’traîner dans la boue.”

L’enquête révélée par L’Express a été ouverte ce samedi 7 mars pour : “provocation non suivie d’effet à la commission d’un crime ou d’un délit par moyen de communication au public par voie électronique” a été confiée à la brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP).

Dans un communiqué publié ce lundi 9 mars, Sneazzy, ex-membre du groupe 1995 s’est dit être le “seul auteur” des paroles de ce morceau. Ce dernier ajoute également être “stupéfait” de voir ces paroles “mal comprises et sorties de leur contexte”. Ce dernier a expliqué que les termes de “balle dans la tête” et de “canon dans la bouche” sont des métaphores, des pressions qui pèseraient sur les musulmans qu’on voudrait “faire taire”. Il affirme n’avoir “en aucun cas, voulu attiser la haine ni proférer des menaces envers Pascal Praud”.

Rubriques

Médias