Paris Jackson en veut aux médias

La fille de Mickael Jackson se dit persuadée que les médias veulent la pousser à bout et que sa réaction pacifiste à la sortie du documentaire "Leaving Neverland" ne leur convient pas. 

Après avoir dénoncé cette semaine la sortie dans la presse d'une photo la montrant soi-disant endormie au volant d'une voiture, Paris Jackson est désormais persuadée que les médias lui veulent du mal. La raison ? Sa réaction pacifiste à la sortie du documentaire accusant son père de pédophilie, Leaving Neverland. 

« Ils n’ont pas eu la réaction hystérique qu’ils voulaient à propos du documentaire, et une réaction douce et à la cool ne fait pas vendre, donc pourquoi ne pas mentir et monter des histoires pour faire vendre ? Pathétique », a-t-elle déclaré sur son compte Twitter. 

Un "problème psychiatrique" pour une "possible VIP"

Dernièrement, le média TMZ annonçait qu'elle avait tenté de se suicider parce qu'elle ne supportait pas les accusations envers son père, Mickael Jackson. « P*tain de menteurs », avait alors immédiatement réagi la jeune femme. En réponse à ce démenti, le tabloïd britannique Daily Mail a publié l'enregistrement de l'appel passé aux urgences samedi matin, en provenance du domicile de Paris Jackson. On peut entendre un homme faire état d'un "problème psychiatrique" pour une "possible VIP". 

Rubriques

Médias