Marlène Schiappa : La toile s’indigne

La secrétaire d’Etat chargée de l’égalité hommes-femmes a été interviewée, ce vendredi 31 janvier, au sujet des nominations des César 2020.

Marlène Schiappa s’est exprimée ce vendredi matin, à propos des nominations des César 2020. Cette dernière a jugé voir aucune différence entre les comportements du réalisateur Ladj Ly et celui de Roman Polanski.

A la suite des douze nominations aux César de J’accuse de Roman Polanski, Marlène Schiappa explique qu’elle “serait choquée de voir une salle applaudir Polanski”. Elle déclare : "On nous dit souvent il faut distinguer l’homme de l’œuvre, mais là, c’est à l’homme que l’on propose de remettre des récompenses comme Meilleur réalisateur, comme Meilleur scénariste, donc je ne vois pas de distinction”.

Lors de cette entretien, la secrétaire d’état a été interrogée sur la nomination de Ladj Ly et a demandé si cette dernière voyait une différence, ce à quoi, elle a répondu qu’il n’y en avait pas. Sa réponse sans équivoque, a provoqué un tollé sur les réseaux car la comparaison n’avait aucunement lieu d’être. En effet, les faits sont strictements différents et les peines le sont également.

Ladj Ly a purgé une peine de trois ans pour séquestration et enlèvement, mais avait tout fait pour éviter la violence, tandis que Roman Polanski avait été déclaré coupable pour détournement de mineur et a été condamné seulement à trois mois de prison et au final a été libéré au bout de 42 jours.

Rubriques

Médias