Maîtena Biraben gagne 3,5 millions d’euros contre Canal +

L’animatrice trouvait son licenciement abusif. Débarquée subitement en 2016, pour « faute grave » la Franco-Suisse avait porté plainte. Un premier jugement en 2018 était prononcé. Mais la chaîne cryptée a fait appel de celui-ci. Et la cour d’appel de Versailles a rendu son jugement : la chaîne cryptée est condamnée à verser 3,5 millions d’euros à son ancienne animatrice. Celle-ci a ensuite déclaré : « Je suis, au bout de cinq longues et pénibles années de procédures, très heureuse de voir que le caractère abusif de mon éviction et la violence de ce qui a été vécu ont été de nouveau reconnus ». Une belle somme qui devrait lui permette de tourner la page sereinement !

Rubriques

Médias