Lutte contre les Fake news

Les fake news représentent aujourd’hui un véritable fléau et se propagent rapidement sur les réseaux. Dans le cadre des élections européennes, ce sont plus de 500 pages qui ont été signalées sur Facebook.

Avec les réseaux sociaux et notamment Facebook, la diffusion de fausses informations est devenue de plus en plus simple et leur ampleur est encore plus importante. Les périodes électorales sont particulièrement propices à la diffusion de fake news.

En pleine période de campagne pour les élections européennes, l’ONG Avaaz affirme avoir signalé plus de 500 pages et groupes à Facebook pour avoir diffusé de fausses informations. Suite à ces signalements, les contenus ont été retiré par la plateforme. Des contenus particulièrement dangereux puisque, cumulés, ils ont généré plus de 500 millions de vues.

Ces contenus signalés avaient généralement pour objectif d’attiser la haine contre les migrants et à critiquer violemment l’Union Européenne. La fermeture de certains comptes et le retrait de ces contenus mensongers et haineux représentent donc des victoires mais des efforts sont encore à faire. En effet, les fake news sont aujourd’hui très présentes et peuvent avoir des conséquences importantes au quotidien.

Rubriques

Médias