Les coulisses de Secret Story

Arrêtée en 2018, l’émission Secret Story est remise sur le devant de la scène avec Morgane Enselme, une ex-candidate, qui dévoile les coulisses de l’émission.

Un casting manipulé

Fille de la journaliste transgenre Brigitte Boréale, Morgane Enselme est contactée une première fois par la production en 2007 mais refuse. 4 ans plus tard, elle décide cette fois de participer pour défendre le “troisième sexe” avec l’exemple de son père.

Épuisement et asservissement

Une semaine avant le début de l’émission, la jeune femme a été placée à l’isolement où elle a été surveillée dans tous ses faits et gestes. Elle explique ensuite “qu’une personne de la production m’a avoué que c’était pour nous habituer à obéir, à perdre notre intimité”.

Une fois entrés dans la “maison des secrets”, les candidats sont ensuite poussé à l’épuisement par la production. L’objectif d’épuiser et de désorienter les candidats permettait ainsi d’avoir “plus de chances qu’on craque, qu’on se dispute et qu’on couche ensemble” selon Morgane Enselme. Libérée de sa clause de confidentialité, l’ex-candidate révèle également que l’hygiène et le repos des candidats n’étaient pas respectés par la production.

Au cours de sa vidéo de 33 minutes sur Youtube, Morgane Enselme avoue aujourd’hui que cette émission a été une expérience “traumatisante” et qu’il lui a fallu du temps pour se reconstruire.

Rubriques

Médias