Léa Salamé critiquée

Mercredi 8 janvier, la journaliste de France Inter a eu l’occasion d’interviewer l’ex-PDG de Renault-Nissan, Carlos Ghosn. Une interview qui a fait réagir sur les réseaux où de nombreux internautes ont critiqué l’attitude complaisante de la journaliste. 

Depuis le 31 décembre dernier, Carlos Ghosn a fui le Japon pour se réfugier au Liban. L’affaire fait la une des médias depuis plusieurs mois et ce nouvel événement a été particulièrement relayé par les médias. Pour revenir sur sa condamnation par la justice japonaise et son évasion, Léa Salamé a pu interviewer l’ex-PDG. Mais c’est une question qui a particulièrement retenu l’attention des internautes : “Votre évasion fascine absolument le monde entier, pour beaucoup d’enfants vous êtes l’homme qui a voyagé dans la malle. Vous avez vraiment voyagé dans la malle ?”

Cette fascination de la journaliste pour l’évasion de Carlos Ghosn et son attitude jugée “complaisante” ont donc fait réagir sur les réseaux. Parmi les réactions, la femme politique Barbara Romagnan s’est notamment exprimée : “Cette [interview] est consternante de complaisance. Ghosn mis en scène, comme un héros par Léa Salamé, alors qu’il cherche juste à échapper à la justice. Sans que cette [interview] nous apporte la moindre information nouvelle ou digne d’intérêt”. Face à la polémique, la directrice de l’information de France Internet, Catherine Nayl a défendu la journaliste.

Rubriques

Médias