Le CSA condamné à indemniser C8

L’émission Touche Pas à Mon Poste présentée par Cyril Hanouna fait régulièrement l’actualité. Cette fois-ci, cette actualité concerne une sanction que le CSA avait prise il y a 2 ans à propos d’une séquence qui avait fait polémique dans TPMP.

La séquence polémique date du 3 novembre 2016. Lors d’une caméra cachée, Cyril Hanouna faisait croire à l’un de ses chroniqueurs, Matthieu Delormeau qu’il avait tué quelqu’un et qu’il allait lui faire porter le chapeau. Suite à ce canular, le chroniqueur avait déclaré : “J’ai cru que j’avais un homicide involontaire sur les bras, que j’allais prendre cinq ans de prison. J’ai explosé en sanglots”.

Signalée au CSA, la séquence avait entraîné une lourde sanction pour l’animateur et la chaîne. En effet, pendant une semaine, la chaîne avait l’interdiction de diffuser la publicité au moment de la diffusion de TPMP ainsi que pendant les 15 minutes avant et après l’émission. Un manque à gagner d’environ 4,1 million d’euros selon la chaÎne. Cependant, la chaîne avait contesté cette décision et a finalement eu gain de cause puisque le CSA a été condamné à verser 1,1 million d’euros à C8.

Rubriques

Médias