"Koh-Lanta" menacé de mort

Ce vendredi 24 avril, lors du dernier épisode de “Koh-Lanta”, le candidat Sam, très apprécié des téléspectateurs, a été éliminé. Les candidats de l’émission ont été menacés de mort sur les réseaux sociaux.

Sam, le candidat favoris des téléspectateurs a été éliminé, ce vendredi. Le jeune homme a fait les frais d’une coalition menée par Régis, Alexandra, Charlotte et Inès. Ces derniers ont reçu des menaces de mort sur les réseaux sociaux. Ce lundi 27 avril, la production du jeu télévisé a décidé de saisir le procureur de la République de Paris pour les “propos et menaces dont ont été victimes plusieurs concurrents”. La production a affirmé que “ces faits étaient passibles de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende”.

L’une des candidates, Inès, a réagi en larmes, dans une vidéo publiée sur Instagram ce dimanche. Cette dernière a déclaré : “Je fais ce vocal parce que je vois des trucs, c’est tellement fort... Me menacer de me violer et tout... Ça part trop loin, j’ai été faire un jeu et vous arrivez à avoir une mentalité aussi méchante, c’est hallucinant. Certains disent qu’ils vont venir chez moi et tout. Je ne comprends pas”.

Rubriques

Médias