Isabelle Adjani regrette de ne pas avoir épousé un milliardaire

L’actrice ne donne pas beaucoup d’interviews mais lorsqu’elle le fait, ses propos sont d’une franchise absolue. Cette semaine, elle s’est livrée dans les pages de « Madame Figaro ». Et sans aucun tabou, la star a parlé d’argent. Chose rare pour une actrice qui évite en général ce sujet. Mais pas elle. Au contraire, elle a avoué : « Diamonds are a girl’s best friend ! J’aurai dû être américaine, car là-bas on peut épouser un milliardaire, il n’y a pas de mal à ça. ». Et elle a développé le sujet en donnant sa vision du rapport à l’argent « On veut se sentir libre par rapport à lui, ne pas en dépendre, mais c’est de lui dont dépend notre liberté dans un monde où tout a un prix, où votre pouvoir d’achat et votre valeur marchande sont devenus les marqueurs de votre place dans la société ». Isabelle Adjani qui reconnaît avoir toujours été une cigale veut devenir dorénavant une fourmi. À suivre.

Rubriques

Médias