Il est passé à ça !

Le parquet de Nanterre classe "sans suite" l'enquête ouverte contre Patrick Poivre d'Arvor pour "viols" et "agressions sexuelles" en raison "d'insuffisance de preuves" ou de "prescription" des 8 plaintes déposées. Cet ex-star du JT traitait mal ses collaborateurs, il était réellement odieux et d’une prétention rare. La rumeur laissait courir le bruit qu’il profitait de son statut pour profiter des femmes, mais, jamais, nous n’avions entendu parler de viol.

Rubriques

Médias