France Bleu Isère incendiée

Les locaux de la station de radio France Bleu Isère ont été ravagés par un incendie à Grenoble, dans la nuit de dimanche un lundi. Un incendie qui serait d'origine volontaire. 

"France-Bleu Isère vous réveille chaque matin dès 6 heures. En ce lundi 28 janvier, cela ne peut pas être possible", a fait savoir la rédaction de la radio suite à l'incendie d'une partie de ses locaux grenoblois, dans la nuit du dimanche au lundi 28 janvier. 

L'incendie, qui selon nos confrères serait "d'origine volontaire", n'a fait aucun blessé, mais des dégâts "conséquents" empêchant une reprise immédiate de l'activité de la radio. 

Deux départs de feu et une porte d'accès fracturée

France Bleu rapporte que le feu se serait déclaré vers 02h30 cette nuit. Deux départs de feu ont été constatés et une porte d'accès aux locaux a été fracturée. Des indices qui laissent à penser que l'incendie, qui a mobilisé une quinzaine de pompiers, serait bien d'origine criminelle. 

"Tout le rez-de-chaussée du bâtiment, l'open space avec les bureaux des animateurs, des journalistes, est en partie détruit, mais ce sont surtout les fumées et les dégâts qui ont été causés dans tout le système électrique qui font que le diagnostic précis des dégâts va prendre du temps", a précisé Léopold Strajnic, rédacteur en chef de France Bleu Isère. 

"La porte a été fracturée et quand on voit comment elle l'a été, on pense que les personnes étaient bien équipées pour la forcer [...]. C'est un incendie incontestablement criminel", a de son côté fait savoir Nicolas Crozel, journaliste à France Bleu Isère. 

Rubriques

Médias