France 3 face à un flot d'insultes antisémites

Ce mardi, la chaîne retransmettait en direct sur sa page Facebook la visite d'Emmanuel Macron au cimetière juif profané de Quatzenheim, en Alsace, lorsqu'elle a été contrainte d'arrêter le live en raison de l'apparition de plusieurs dizaines de commentaires antisémites et racistes, écrits par les internautes.

Ce mardi, France 3 Alsace a dû interrompre la retransmission en direct sur sa page Facebook de la visite du président de la République au cimetière juif récemment profané de Quatzenheim, dans le Bas-Rhin. La raison ? Des dizaines de commentaires antisémites et racistes apparaissaient, rédigés par plusieurs internautes. 

"Les commentaires ignobles et illégaux ont largement dépassé notre capacité à les modérer", a expliqué ce mercredi Aymeric Robert, en charge du numérique à France 3 Alsace. 

"Nous parlons d'appels au meurtre explicites"

Dans un texte publié sur internet, il explique : "Nous ne parlons pas des commentaires bêtement stupides ou hors sujet, ni même des commentaires anti-Macron (...) Nous parlons d'appels au meurtre explicites, de commentaires ouvertement antisémites et racistes, des 'Heil Hitler', des 'sale juif' ou 'sales juifs'", adressés à Emmanuel Macron ou aux représentants de la communauté juive".

Ces commentaires, "mélange d'antisémitisme, d'antimacronisme et de coplotisme", ont contraint l'équipe modératrice à suspendre ce live Facebook. 

Rubriques

Médias