Finis les dessins politiques ?

Si la version nationale du New York Times avait déjà mis fin aux dessins politiques il y a quelques années, la version internationale devrait cesser leur publication également.

En avril dernier, un croquis publié dans le New York Times a fait polémique. Il mettait en scène le président américain Donald Trump, aveugle et avec une kippa sur la tête. Le personnage dessiné tenait en laisse un chien dont le visage correspondait à celui du Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, et portait une étoile de David sur son collier. De quoi révolter les internautes. Le journal s’est excusé à la fois sur Twitter et dans ses colonnes.

Malheureusement, les excuses n’ont pas suffi à mettre fin à la polémique. A.G. Sulzberger, le directeur de la publication, a pris la décision de lancer une procédure disciplinaire contre le responsable d’édition à l’origine du choix de cette caricature. Le dessinateur se nomme Antonio Moreira Antunes. Les caricatures d’une société extérieure ne peuvent désormais plus être utilisées dans le journal. James Bennet, responsable de la rubrique éditoriale, a précisé que le New York Times souhaiterait toutefois poursuivre sa collaboration avec Patrick Chappatte et Heng Kim Song sur des formats différents.

Rubriques

Médias