Finie la désinformation sur Instagram

Sur Instagram, les internautes pourront désormais signaler les publications qui semblent relever de la désinformation. Des fact-checkers indépendants vérifieront ensuite l’information.

Selon le porte-parole de Facebook, qui gère aussi Instagram, chaque usager du réseau social qui jugera qu’une publication relève de la désinformation pourra la signaler, en cochant “désinformation”, ce qui attirera l’attention des fact-checkers. D’ici la fin du mois d’août, cette option sera mise en place. Le porte-parole précise : “Dès aujourd’hui, les gens peuvent nous signaler s’ils voient des publications sur Instagram qu’ils pensent être fausses. Nous investissons lourdement pour limiter la propagation de fausses informations sur toutes nos plateformes”.

Facebook s’était déjà montré négligent concernant les tentatives de désinformation de la part d’officines russes proches du Kremlin, en vue d’influencer en faveur de Trump les élections présidentielles américaines. Aujourd’hui, il a décidé d’anticiper et de prendre des mesures contre la désinformation. Et il compte beaucoup sur l’intelligence artificielle pour repérer les fausses publications. Ces dernières ne disparaîtront pas du réseau, tant qu’elles respectent le règlement, mais n’apparaîtront plus lorsque les internautes utiliseront la fonction “explore” ou feront une recherche avec un hashtag.

Rubriques

Médias