Facebook vous fait licencier ?

C’est une question que beaucoup se posent, peut-on perdre son emploi à cause de photos de loisir prises lors d'un arrêt maladie ? Au delà de potentiels piratages et usurpations d’identité, il est conseillé de faire attention à ce que vous postez en ligne.

Lors d’un arrêt maladie, qu’il soit de longue durée ou non, votre employeur peut tout à fait décider d’aller faire un tour sur vos réseaux sociaux afin de voir si vous êtes bien malade/blessé et non en train de vous amuser en vacances ou en soirée. Cependant, en cas de litige, les photos ne pourront pas être utilisées comme preuve devant un tribunal car elles ne constituent pas des preuves légitimes.

En effet, c’est ce que nous a appris la procédure judiciaire d’un employé d’un Auchan qui a duré plus de quatre ans. Licencié pour faute grave en 2015 à cause de plusieurs arrêts maladie et une absence lors de la visite du médecin du travail, l’employé était en fait en voyage aux quatre coins du monde. Naturellement, l’employeur a porté plainte mais la cour d’appel de Poitiers a donné une décision défavorable à l’employeur dû au caractère privé des photos. Le salarié avait revendiqué son droit à la liberté d’expression et au secret des correspondances.

Rubriques

Médias