Facebook soutient le journalisme

Le réseau social, qui souhaite entre autres lutter contre les fausses informations, va investir 300 millions de dollars sur trois ans dans divers projets liés au journalisme. 

Facebook a fait part de son intention de soutenir le journalisme en investissant 300 millions de dollars sur trois ans, dans plusieurs projets liés à la profession. Le but de l'opération ? Favoriser notamment l'information locale souffrant tout particulièrement de la révolution numérique, et accentuer la lutte contre les fake news. 

"Nous allons continuer à lutter contre les fausses informations (fake news), la désinformation et les informations de mauvaise qualité", a annoncé ce mardi l'entreprise américaine. "Mais nous avons aussi l'opportunité et la responsabilité d'aider les médias locaux à croître et réussir", a également souligné dans ce message posté sur Facebook le vice-président en charge des partenariats avec les médias, Campbell Brown. 

En 2017, Facebook avait déjà lancé un projet baptisé le Facebook Journalism Project, afin de renforcer les liens de la plateforme avec les médias. Il s'agissait alors de proposer aux différents médias des solutions leur permettant de tirer profit de leur présence sur le réseau social, notamment pour améliorer leurs revenus. 

Cette année, Facebook compte aller plus loin dans ce partenariat à travers une multitude de projets déjà en place ou bien devant être lancés prochainement. Un fonds spécial va notamment être créé, en partenariat avec le Pulitzer Center. Doté de 5 millions de dollars, ce fond soutiendra financièrement des projets de reportage réalisés par des médias locaux. 

Rubriques

Médias