Dieudonné visé par une plainte

Ce mardi 12 mai, le Conseil représentatif des institutions juives (CRIF) a annoncé avoir porté plainte contre Dieudonné M’Bala M’bala pour incitation à la haine raciale et négationnisme.

Le polémiste Dieudonné est visé par une plainte après avoir diffusé deux vidéos, jugées antisémites par le CRIF. David-Olivier Kaminski a déposé plainte auprès du procureur de la République, au Parquet de Paris pour “incitation à commettre un crime”, “incitation à la haine raciale”, “incitation à la discrimination” et “contestation de l’ampleur ou de la réalité du génocide juif”. Selon le texte, les faits peuvent “également être qualifiés d’incitation à la commission d’un génocide envers les personnes de confession juive”.

Le parquet devra prendre la décision, s’il désire ouvrir ou non une enquête et engager une poursuite contre l’humoriste. Dans la première vidéo, Dieudonné a déclaré : “Il y a quand même un groupe de connards qui cassent bien les couilles dans ce pays. Je te promets que bientôt Hollywood et la Shoah, ça ne suffira plus pour endormir les gens”. La seconde vidéo met en scène Simone Veil, rescapée d’Auschwitz, ancienne ministre décédée en 2017 et le négationniste Robert Faurisson.

Rubriques

Médias