Des journalistes violentés.

De nouvelles images montrant les émeutiers du Capitole attaquant violemment le photographe de l’agence AP Julio Cortez font surface. Les pros Trump ciblent les médias, détruisent les caméras de télévision et pourchassent les équipes de presse qui elles essayant de rendre compte du carnage au Capitole. La foule en colère a détruit le matériel de beaucoup de journalistes présents. Et ce pour des milliers de dollars. Les médias accusés de soutenir Trump et galvanisés par ce même Trump qui accuse comme tous les fascistes, les médias d’être les responsables de leurs défaites.

 

Rubriques

Médias