73 millions de données vendues

Des hackers ont affirmé avoir vendu plus de 73 millions de données personnelles sur le dark Web.

Un groupe de hackers intitulé ShinyHunters a déclaré avoir piraté les données personnelles des utilisateurs de dix sites Internet ou application et de les avoir mis en vente sur le dark Web. Ce samedi 9 mai, ces derniers ont affirmé avoir commercialisé des informations concernant environ 73,2 millions de personnes, selon ZD net. Ces informations montrent que ces pirates disposent de nombreuses informations privées.

En effet, ces hackers proposent illégalement les contenus de chacune des dix bases de données qu’ils ont piratées au tarif d’environ 18 000 dollars ce qui équivaut à la somme de 16 500 euros. Parmi les plateformes piratées, se trouve l’application Zoosk, le service d’impression Chatbooks, l’entreprise de livraison Home chef, SocialShare et le site de vente entre particuliers Vinted. D’autres plateformes ont été piratées avec succès par ShinyHunters, telles que : le spécialiste indonésien de l’e-commerce Bhinneka et les médias en ligne Chronicle of Higher Education, Star Tribune, Mindful et GGuMim.

Rubriques

Médias