Mécontents d'avoir été bernés, les visiteurs du zoo ont manifesté leur colère sur les réseaux sociaux...

Le zoo, qui a ouvert récemment ses portes dans la ville chinoise de Yulin, promettait pourtant à ses visiteurs qu'ils allaient découvrir des animaux rares et que les enfants ne seraient pas déçus de la visite. Sur les images publiées par la direction : autruches, paons et...véritables pingouins. Pressés de les découvrir en chair et en os, les habitants se sont alors précipités dans l'enceinte du zoo, mais la visite ne s'est pas révélée aussi exaltante qu'ils le pensaient. Et pour cause, à la place des pingouins tant promis, de simples pingouins gonflables de mauvaise facture...

On peut imaginer la déception, d'autant plus que l'entrée coûtait 15 yuans, soit 1,90 euros. Et les pingouins n'étaient pas les seuls à avoir été remplacés par des animaux gonflables. Oies, coqs, tortues... Le zoo n'était en fait qu'une ménagerie d'animaux en plastique, mis à part un paon et quelques singes...

Les visiteurs, furieux, ont déversé leur colère sur le réseau social chinois Weibo. « Vous avez oublié les autres animaux comme les moustiques, les fourmis, les mouches et les souris », a ironisé l'un d'entre eux.

Depuis ce scandale, le zoo de Yulin a fermé ses portes. 

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !