Vive le surpoids

Seuls 25 % d’entre vous jugent leur "summer body" suffisamment opérationnel pour affronter la plage et ses regards. Solidaires avec les 75% restants, nous aimerions rappeler que selonune étude menée sur 5 000 personnes par l’Anglia Ruskin University (Cambridge), les hommes en surpoids sont 30 % de plus à rapporter une activité sexuelle intense (x/semaine ou plus) que leurs congénères plus "fit" et chez les femmes cette « prime » au bien en chair se monte à 14 %. Tous en maillot. Tous en confiance.

Rubriques

Insolite