Victime d'un vol d'asperges, un agriculteur promet au voleur qu'il va "choper la chiasse"

L'homme a écrit en grosses lettres fluo sur son exploitation : "Tu vas choper la chiasse !"...

Dans l'Hérault, un agriculteur victime d'un vol ne s'est pas départi de sa répartie... L'homme, qui s'est fait dérober des asperges sur son exploitation, ce week-end, a prévenu le voleur en écrivant en grosses lettres orange : « Avis au voleur, tu vas chopper la chiasse ». Une menace inscrite sur une palette en bois, posée au milieu des cultures de cet exploitant de Clermont-l'Hérault. 

En effet, sa parcelle venait tout juste d'être traitée avec des pesticides homologués lorsque le vol a eu lieu, pour une récolte prévue l'année prochaine... Les légumes sont certes comestibles, mais peuvent provoquer des brûlures d'estomac et donc, des diarrhées si le voleur venait à se préparer une petite salade d'asperges. « Si le voleur attrape une colique, il ne pourra pas dire qu’il n’était pas prévenu », ajoute non sans ironie l'agriculteur, interrogé par France Bleu.

Plaisanterie mise à part, cet agriculteur qui s'est fait voler près d'une dizaine de kilos d'asperges semble épuisé par son travail qui lui rapporte peu. « Si en plus de ça, des problèmes de vols viennent se rajouter… », déplore-t-il.

Rubriques

Insolite